Nabil Maaloul: L’élimination de l’EST et du CSS derrière la décision du stage bloqué !

Dans une interview accordée à Mosaique FM ce matin, Nabil Maaloul  est revenu sur les raisons de la programmation d’un premier stage pour les joueurs locaux, qui débutera aujourd’hui à Tabarka :

Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à programmer ce stage au dernier moment ?

Les résultats de l’Espérance Sportive de Tunis et du Club Sportif Sfaxien dans les compétitions Africaines nous ont conduits à prendre cette décision samedi soir. C’était deux éliminations amères pour les deux clubs. On a donc pensé à éloigner les joueurs de l’ambiance morose qui pourrait régner dans l’environnement des deux clubs. On concentrera notre travail de la semaine sur l’aspect psychologique pour essayer de faire oublier la déception de l’élimination à ces joueurs en attendant le rassemblement complet des tous les internationaux dimanche prochain.

Pour ce premier stage, le choix s’est porté sur Tabarka. Des raisons spécifiques ?

Je considère le complexe sportif où se déroulera ce stage comme l’un des meilleurs en Afrique actuellement. Il est même meilleur que plusieurs complexes du continent Européens. C’est indéniablement une fierté pour la Tunisie.

Vous avez convoqué une liste élargie, mais on connait plus ou moins les joueurs qui seront finalement retenus pour le déplacement à Conakry.

La liste n’est pas vraiment élargie comme c’était le cas avant le match contre l’Egypte en juin dernier. Dans ce premier stage, il n’y aura que 17 joueurs dont trois gardiens de but. Comme je l’ai déjà invoqué, la préparation sera principalement concentrée sur les aspects psychologique et mental pour surmonter les dernières déceptions au niveau des clubs.

Les fans de le la sélection nationale se posent de plus en plus de questions par rapport aux joueurs qui peuvent prêter main forte à l’équipe comme Ilyes Skhiri ou encore Wissem Ben Yedder auteur d’un très bon début de saison avec Séville.

Pour le moment on est totalement concentré sur la qualification et sur les deux derniers matchs qui nous restent à jouer contre la Guinée et la Lybie. Actuellement, il n’y a aucun contact avec les joueurs que vous venez de citer. Mais après la qualification, on contactera sûrement les joueurs qui peuvent apporter le plus au groupe actuel, et évidemment ceux qui ont l’envie de jouer pour la sélection Tunisienne.

Un mot sur le retour d’Ahmed Akaichi à la sélection.

Les portes de la sélection sont ouvertes à tous les joueurs. Ahmed est en train de réaliser un très bon début de saison avec son équipe d’Al Ittihad. It était évident de le convoquer.

A.G

Commentaires