Nabil Maâloul a pété les plombs hier dans les vestiaires

Selon la presse Tunisienne, Nabil Maâloul « a pété les plombs » samedi soir dans les vestiaires de Radès, à la mi-temps de la rencontre de la dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde Tunisie-Libye (0-0).
Il s’est adressé à ses joueurs, leur reprochant violemment leur rendement de la première période.
Certains racontent que les joueurs, blessés par un discours aussi violent ont refusé de revenir sur le terrain. Il a fallu l’intervention du président de la fédération, M. Wadii Jary pour calmer les esprits et rétablir la sérénité.
En fait, je n’ai pas reconnu mes joueurs en première période. Je le reconnais, j’étais dans un état hystérique. »
a avoué Maâloul
Commentaires