Des derbys qui ont marqué l’histoire

Le derby Tunisois, l’un des plus anciens du continent Africain, nous a régulièrement gratifié d’un très beau spectacle aussi bien sur le terrain que sur les gradins. On a essayé dans cet article de faire le tour des matchs qui ont marqué l’histoire du derby Tunisois :

5 Mai 1985 : La plus large victoire dans un derby

Les joueurs clubistes prennent l’avantage dès la 3ème minute de jeu grâce à une tête de Touati. A la fin de la première période, le même Touati revient à la charge et signe son 2ème but de la rencontre. La première mi-temps se termine sur un avantage clubiste de 2-0, mais en face les joueurs de l’Espérance n’ont vraiment pas démérité puisqu’ils se sont créés plusieurs occasions ratées par Bassem Jeridi et Tarek Dhiab.
Au retour des vestiaires, on croyait que les espérantistes allaient revenir au score, mais le CA est arrivé à enfoncer le clou dès la 48ème minute grâce à Lassaad Abdelli. La partie tourne à l’humiliation pour l’EST lorsque Mounir Metoui et Med Hadi Bayari signent les 4ème et 5ème buts pour le club de Bab Jedid. La réduction du score par Bassem Jeridi à la 88ème minute ne change rien et le CA remporte la plus large victoire dans un derby Tunisois.

20 Novembre 1994 : 4-0 en 72 minutes de jeu seulement

Après un début de match très équilibré où les joueurs du Club Africain pouvaient prendre l’avantage à 2 reprises par l’intermédiaire d’Adel Sellimi et Sabri Bouhali, l’Esprérance prit l’avantage grâce à un coup de tête de Hadi Berrkhissa après un coup franc bien botté par Ayadi Hamrouni à la 11ème minute de jeu. Les clubistes ont bien réagi mais n’ont pas trouvé la faille face à une défense espérantiste très vigilante. Les débats étaient équilibrés jusqu’à la dernière minute de la première période lorsque Tarek Thabet s’infiltra sur le côté droit et servit Chihi, qui lui-même servit un caviar à Hamrouni, qui n’eut aucune difficulté à inscrire le 2ème but de la rencontre.
Dans la foulée, l’arbitre de la rencontre exclut Ben Ali et Samir Sellimi pour respectivement une agression sur Belhassen et contestation exagérée.
La deuxième période tourne à la démonstration espérantiste. Berrkhissa signe le 3ème but de son équipe à la 53ème minute et Tarek Thabet enfonce encore plus les clubistes en signant le 4ème but de l’EST à la 65ème minute. La suite du match fut très mouvementée. En effet, sur décision du banc clubiste, Mohamed Hamrouni et Adel Belkhir firent tout pour se faire exclure et le match s’arrêta définitivement à la 72ème minute sur le score de 4-0 pour l’EST. Cette date restera gravée à jamais dans les esprits des supporters rouges et jaunes.

24 Décembre 2014 : Du suspens jusqu’au bout

La première période de cette rencontre confirma l’état de santé des deux équipes en ce début de la saison 2014/2015. En effet, dès les premières minutes de la rencontre on retrouva un Club Africain très impliqué et efficace. Abdelmomen Djabou ouvrit le score à la 15ème minute sur corner et donna ainsi l’avantage au Club Africain. Le score ne bougera plus jusqu’à la fin de la première période qui a été bien maitrisée par les joueurs du club de Bab Jedid. En deuxième période, et alors que les espérantistes se ruaient vers l’attaque, Tijani Belaid inscrivit le 2ème but pour le Club Africain sur un contre très bien exécuté par les joueurs de Daniel Sanchez. On pensait que le match était plié surtout après le ratage d’un penalty par Yannick Ndjeng à la 65ème minute. Mais grâce au soutien infaillible de leurs supporters, les joueurs de Ben Yahia sont arrivés à remonter leur retard après un doublé de Yannick Ndjeng aux 81ème et 86ème minutes de la rencontre.

A.G

La Tunisie s'est inclinée avant hier soir 2 à 1 dans le temps additionnel lors de son premier match de ...
Lire La Suite
Tunisie-Angleterre: Les raisons de l'échec

Tunisie-Angleterre: Les raisons de l’échec

MOUEZ HASSEN : non noté Le grand malheureux de cette rencontre avec une très belle entame de jeu et de ...
Lire La Suite
Tunisie - Angleterre : les notes

Tunisie – Angleterre : les notes

Après douze ans d'absence à la Coupe du monde, la sélection tunisienne faisait son retour à la compétition. Pour son ...
Lire La Suite
CDM : La Tunisie s'incline sur le fil

CDM : La Tunisie s’incline sur le fil

Dimanche dernier, le public sportif tunisien s’est réveillé avec la langue de bois. Youssef Msakni le meneur de jeu des ...
Lire La Suite
Blessure de Msakni : Maaloul doit prendre ses responsabilités

Blessure de Msakni : Maaloul doit prendre ses responsabilités

Commentaires