Le président de l’Espérance S Zarzis agressé d’un « coup de poing au nez » !

Dans la continuité du tsunami de la violence dans la ligue1 PROFESSIONNELLE et après les événements du Classico, Abdallah Belhiba, le président de l’Espérance de Zarzis, a été violemment agressé par un agent de sécurité.

Abdallah Belhiba dans un communiqué de presse a confirmé qu’il a reçu « un coup de poing au nez » par un agent de sécurité ce qui lui a valu un transfert à l’hôpital de Zarzis, soulignant qu’il allait poursuivre son agresseur.

Commentaires