EN : Maaloul lâche ses quatre vérité

Invité à l’Equipe, le sélectionneur Tunisien Nabil Maaloul, dont le contrat à la tête du onze national expire désormais le 30 juin 2022, soit aux lendemains de la coupe du monde du Qatar, a annoncé qu’il quittera, à 90%, l’équipe nationale après la Coupe du Monde.

Evoquant le licenciement de Nader Daoud, Maaloul n’a pas caché son étonnement. Il a indiqué que son limogeage était un choc pour lui, et qu’il continue à travailler avec lui espérant qu’il va revenir…

Concernant l’exode de nos internationaux tunisiens en Arabie Saoudite, Maaloul n’a pas nié le fait qu’il les a conseillé à rejoindre le championnat saoudien qui est meilleur que la Ligue 1. Il a même conseillé Meriah de ne pas donné une suite favorable à l’offre de Dijon.

Maaloul qui touche 34 000 dinars par mois a tenu à rappeler que Aymen Abdennour ne sera pas convoqué pour le prochain Mondial.

Commentaires

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.