Étiquette : Ezzamalek

Ezzamalek retient Nagguez

Barré par Hazem Imam, Hamdi Nagguez était annoncé sur le départ. Mais Ezzamalek n’envisage pas de céder l’international tunisien. Selon les médias locaux les dirigeants du club cairote comptent toujours sur l’ancien joueur de l’Etoile Sportive du Sahel et souhaitent le garder.

A noter que le joueur a nié tout contact avec l’Espérance Sportive de Tunis en vue d’un transfert cet hiver.

Ferjani Sassi à Ezzamalek c’est quasi-bouclé

Comme annoncé, Ferjani Sassi ne va plus poursuivre l’aventure avec Al Nasr. L’international tunisien devra s’engager en faveur d’Ezzamalek.

Une information qui a été confirmée par le président du club cairote Mortadha Mansour.

Ce dernier a annoncé que l’ancien joueur de l’EST va signer un contrat avec Ezzamalek contre la somme de 4 millions d’euros avec à la clé un salaire de 3 millions de dollars.

Turki Ben Abdu Mohsen Al Cheikh, président de l’instance arabe UAFA, va payer l’indemnité de transfert et prendra également à sa charge la totalité du salaire du joueur.

Fousseyni Coulibaly dans le collimateur de Ezzamalek

Après avoir décliné l’offre d’Ittihad Djeddah pour des raisons financières, l’Espérance Sportive de Tunis aurait reçu une nouvelle proposition pour Fousseyni Coulibaly.

En effet, l’ivoirien serait sur les tablettes de Ezzamalek du Caire, où évolue l’international tunisien, Hamdi Nagguez. La club cairote serait prête à casser sa tirelire pour convaincre le club sang et or de lâcher son milieu de terrain.

Ben Amor pisté par Ezzamalek

Et si Mohamed Amine Ben Amor rejoignait  ancien partenaire à l’Etoile Sportive du Sahel, Hamdi Nagguez ?

Prêté cet hiver au club saoudien, Ahly Djeddah , pour six mois, Mohamed AMine Ben Amor n’envisage pas de poursuivre l’aventure en Arabie Saoudite.

Selon certaines informations, l’international tunisien pourrait prendre la direction de l’Egypte. Le club cairote d’Ezzamalek a formulé une offre d’un million de dollars pour s’attacher les services de Ben Amor.

Une offre jugée insuffisante par la direction étoilée.

Ezzamalek veut Marai

Barré par Mohamed Amine Chermiti, Amrou Marai pourrait quitter l’Etoile Sportive du Sahel lors du merctao estival. L’attaquant étoilé pourrait faire son retour à son pays.

Selon certaines informations Ezzamalek songerait à s’attacher ses services. Le club cairote serait entré en négociations avec l’ESS pour enrôler le joueur  cet été.

Rappelons que l’égyptien a reçu des offres d’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis.

Nagguez dézingué par Gaafar

Hamdi Nagguez a rejoint lors du mercato hivernal Ezzamalek en provenance de l’Etoile Sportive du Sahel.

L’international tunisien, pas convaincant depuis son arrivée, n’a pas été épargné par les critiques. Farouk Gaafar, ancien manager du club cairote, a dézingué l’ancien étoilé.

L’égyptien estime que Nagguez est bien en dessous des attentes placées en lui. Il multiplie les mauvaises passes à laquelle s’ajoute un immense déchet technique.

Avant d’ajouter que Ezzamalek paye un million de dollars pour un joueur qui, jusqu’à présent, n’apporte rien ou pas grand-chose ! Gaafar va plus loin, se moquant de Nagguez

 » C’est joueur de Basketball et non de Football »

Bientôt la fin de l’aventure égyptienne pour Hamdi Nagguez ?

Hamdi Nagguez a signé un contrat de trois ans et demi pour Ezzamalek du Caire contre un montant de 700 mille dollars.

Mais l’histoire entre l’international tunisien  et le club cairote pourrait tourner court. Pas convaincu par le rendement de Nagguez, Ezzamelk pourrait céder le joueur après le Mondial.

Selon les médias locaux, Ezzamalek chercherait déjà un remplaçant à l’ancien étoilé. La formation égyptienne lorgnerait sur le joueur de Smouha Rajab Bakar. Mortadha Mansour aurait même entamé les pourparlers avec le président de Smouha, Mohamed Ameur.

Des clubs de Premier League voulaient Hamdi Nagguez !

Après plusieurs jours d’un faux suspense, Hamdi Nagguez s’est officiellement engagé en faveur d’Ezzamalek en provenance de l’Etoile Sportive du Sahel contre la somme de 700 mille dollars.

Mais l’international tunisien a-t-il fait le bon choix ? Annoncé en France pour négocier avec le club de ligue 2, Sochaux, le joueur de 25 ans était également dans le viseur de plusieurs club anglais. Et pas les moindres.

Selon le site hitc, les clubs de Premier League, Newcastle United, Swansea City et Crystal Palace suivaient avec attention la situation du joueur.

Ce dernier était aussi dans les petits papiers de QPR, Bristol City and Middlesbrough.

Hamdi Nagguez officiellement zamalkaoui

Fin du feuilleton Hamdi Nagguez. Après avoir créé la polémique ces dernières semaines, Hamdi Nagguez s’est bel bien engagé en faveur d’Ezzamalek.

L’Etoile Sportive du Sahel et le club cairote sont tombés d’accord pour le transfert de l’international tunisien. La formation étoilée va bénéficier d’un montant de 700 mille dollars. La durée du contrat n’a pas été dévoilée.

Avant de donner son accord de rejoindre Ezzamalek le joueur négociait des offres françaises et belges mais il n’a trouvé rien d’intéressant, s’agissant de vagues promesses.

Nouvel épisode dans le feuilleton Nagguez

Riche en rebondissements, le feuilleton Nagguez va-t-il perdurer ? Le dossier de l’international tunisien a connu aujourd’hui un nouvel épisode.

En effet, le joueur avait signé un contrat en faveur d’Ezzamalek en provenance de l’Etoile Sportive du Sahel contre un montant de 700 mille dollars. Toutefois, le latéral de 25 ans n’a pas rejoint le club cairote. Il a quitté l’Egypte pour aller négocier avec le club français de Sochaux !

Les négociations n’ont pas visiblement abouti. Puisque Nagguez a informé son agent Nabil Bouzid qu’il est prêt à endosser le maillot d’Ezzamalek. Bouzid a indiqué que le joueur respecte ce grand club qui le voit comme un tremplin vers l’Europe, à en croire les informations de « youm7« .