Étiquette : kanzari

EN : Kanzari comme assistant ?

Fraichement nommé à la tête de la sélection tunisienne en remplacement de Nabil Maaloul, Faouzi Benzarti s’active pour constituer son nouveau staff technique.  Deux noms sont actuellement évoqués.

Outre l’ancien entraineur du Club Sportif Sfaxien  et le Club Athlétique Bizertin, Lassaad Dridi, Maher Kanzari figure dans la short liste de Benzarti.

Selon certaines informations l’ancien coach de l’EST, est pressenti pour être le premier assistant du nouveau sélectionneur de l’équipe nationale.

Abdelkarim Nafti assistant de Maher Kanzari

L’entraîneur tunisien, Maher Kanzari, a choisi son compatriote Abdelkarim Nafti comme premier assistant dans le nouveau staff de l’équipe saoudienne Ohud où évolue l’attaquant tunisien Hichem Essifi. Nafti a évolué dans ce poste au Club Sportif Sfaxien jusqu’à novembre dernier.

Ce sera la première expérience à l’étranger pour Abdelkarim Nafti en tant qu’entraîneur, après avoir eu de nombreuses expériences externes en tant que joueur notamment à l’équipe saoudienne Ennasr et à Al Merreikh Omdurman au Soudan, avant de partir à Malte où il a terminé sa carrière.

Il est prévu que Abdelkarim Nafti signe un contrat avec le club saoudien jusqu’à la fin de la saison, avec la possibilité de renouvellement.

Maher Kanzari démisionne du Stade Gabésien

Maher Kanzari a  annoncé dimanche soir qu’il avait officiellement démissionné du Stade Gabésien, affirmant qu’il ne s’était pas adapté aux circonstances actuelles.

« Il y a trois semaines, je réfléchissais à cette décision, mais des contacts ont été pris avec la direction de l’équipe et j’ai eu des promesses pour l’amélioration du volet financier de l’équipe. On ne peut pas demander aux joueurs qui n’ont pas été payé de donner de leurs mieux dans les matchs. »

« Mon problème est que je ne me suis pas adapté à de telles situations, c’est peut-être parce que ma carrière d’entraîneur a débuté à un très haut niveau avec la Fédération Tunisienne de Football et l’Espérance de Tunis. »

« Je dois avouer que la direction du Stade Gabésien m’a fourni tous mes droits financiers, ma crise n’est pas financière, mais les problèmes du club m’ont forcé à décider de partir, je ne peux pas travailler dans de telles circonstances. »

Kenzari a continué par :

« Je suis venu à Gabes pour un projet sportif, mais en raison des conditions difficiles dans le club, on m’a assuré que ce projet ne pouvait pas être mis en œuvre et d’ici j’ai décidé de se retirer officiellement. »

La direction du Stade Gabésien a été surprise par la déclaration de Kenzari et a déclaré ne pas l’avoir informé de l’ordre de démission annoncée à la télévision, confirmant qu’il attendait mardi une réunion pour la préparation du programme préparatoire de l’équipe pour de l’étape de retour de ligue 1.