Étiquette : LNFP

Les sanctions de la LNFP après la 8e journée de L1

Réunie mercredi, la Ligue nationale de football professionnel a pris les décisions suivantes suite aux événements survenus lors de la 8e journée de L1 :

Une amende de 1500 dinars contre le CS Chebba pour utilisation des fumigènes.

Une amende de 2500 dinars contre le Stade Tunisien à cause du jet de plusieurs projectiles durant le match face à l’Espérance de Tunis.

Interdiction de banc pour deux matchs contre le coach adjoint du ST, Ramzi Jarmoud. Une sanction assortie d’une amende de 5 mille dinars.

Les sanctions de la LNFP

Suite aux évenements survenus lors de la 6e journée de Ligue 1, la LNFP a décid d’infliger les sanctions suivantes :

-Deux matchs à huis clos et une amende de 3000 dinars au Club Sportif Sfaxien.

– 1500 dinars d’amende à l’US Tataouine et au Stade Tunisien.
– 5000 dinars d’amende à l’Etoile du Sahel.

Les sanctions de la LNFP

Suite aux jets d’objets divers de la part les supporters, la Ligue Nationale du Football Professionnel a décidé d’infliger  une amende de :

– 5000 dinars au CA Bizertin et à l’US Monastir.
– 2500 dinars à la JS Kairouan, à l’US Tataouine et à l’Espérance de Tunis

Trois matchs à huis clos pour le CA

Le Club Africain qui a entamé le championnat sans pouvoir compter sur le soutien de ses supporters, devra à nouveau jouer devant des tribunes vides.

Le club de bab souika a écopé de trois matchs à huis à cause de la blessure de l’arbitre assistant lors du dernier match de Ligue 1 contre l’USM

Il devra également payer une amende de 4000 dinars

LNFP : Quatre clubs à l’amende

La Ligue Nationale de Football Professionnel a communiqué la listes des sanctions financières infligées aux clubs de Ligue 1.

Le Club Athlétique Bizertin, l’AS Solimane, l’Etoile Sportive du Sahel et l’Union Sportive Monastirienne doivent payer 2500 dt à cause des jets des projectiles sur les pelouses.

LNFP : 5 clubs à l’amende

5 clubs devront passer à la caisse. La LNFP a décidé de sanctionner l’AS Gabes, le Club Africain, le CS Hammam-Lif et la JS Kairouan et le CA bizertin.

Les 4 premières équipes devront payer une amende de 7500 dinars pour jets d’objets, alors que le club nordiste a été sanctionné pour envahissement du terrain.

Ligue 1 : Les sanctions de la LNFP

Réunie aujourd’hui, la Ligue Nationale de Football Professionnel a pris une série de sanctions à l’issue de la 17e journée de Ligue 1.

En effet, l’espérance de Tunis, l’Etoile du Sahel, le Club Africain, le Stade Tunisien, l’ES Métlaoui et l’US Monastirienne  devront payer une amende de 7500 dinars tunisiens.

Par ailleurs, l’entraîneur adjoint du Club Africain Khaled Souissi sera interdit de banc pour deux matchs. Une sanctions assortie d’une amende de 5000dt.

Les sanctions de la LNFP

Suite aux matchs en retard comptant pour la 13e journée de Ligue 1 la Ligue Nationale de Football Professionnel a décidé d’infliger :
-Deux matchs de suspension et 5000 dinars d’amende au joueur de l’US Ben Guerdane Chiheb Zoghlami.
-Une amende de 2500 dinars contre l’USBG pour jet d’objets.
-7500 dinars d’amende contre le Club Africain et l’AS Gabes pour jet de bouteilles et de pierres avec récidive

Les sanctions de la LNFP

Le Club d’Hammam Lif a écopé d’une sanction d’un match à huis clos, pour jets de fumigènes lors du match disputé face au CA Bizertin. Une sanction assortie d’une amende de 4000 dinars. Le club banlieusard doit également payer 7500 dinars pour jets de bouteilles.
Les sanctions financières :
– 2500 dinars d’amende au SG, à l’UST et à l’ASG pour envahissement du terrain et utilisation de fumigènes.
– 2000 dinars d’amende à l’ASG suite à l’absence de médecin sur le banc.
– 1500 dinars d’amende à la JSK pour utilisation de fumigènes.