Étiquette : Mathlouthi

Rien de grave pour Hamza Mathlouthi

Plus de peur que de mal pour Hamza Mathlouthi. Sorti sur blessure lors de la victoire du CSS contre l’ESS en Coupe de la CAF, le joueur ne souffre finalement pas d’une fracture. Mathlouthi pourrait retrouver ses coéquipiers à l’entraînement dès cette semaine

CSS : Trois forfaits contre l’USMo

Le Club Sportif Sfaxien croisera le fer avec l’Union Sportive Monstrienne dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1. Lors de ce duel, le CSS sera fortement amoindri. Pas remis de leurs blessures, Kingsley Sokari et Mohamed Ali Moncer vont déclarer forfaits pour ce match. Deux forfaits qui s’ajoutent à celui de Hamza Mathlouthi, touché face au Club Africain.

CA : Mathlouthi s’excuse

Recruté lors de ce mercato estival Aymen Mathlouthi espérait quitter le Club Africain pour des raisons personnelles. Mais l’ancien portier de l’Etoile Sportive du Sahel va poursuivre l’aventure avec le club de bab jedid. Absent des entrainements le grdaien international tunisien a présenté ses excuses au comité directeur du CA. Il devrait retrouver les entrainements au début de la semaine prochaine.

Naim Mathlouthi va rejoindre le CAB

Après avoir essuyé un échec dans le dossier Seifedine Charfi, le Club Athlétique Bizertin, en quête d’un gardien de but, est parvenu à un accord pour récupérer Naim Mathlouthi.

Le portier va signer son contrat en faveur du club nordiste dans les prochaines heures après avoir résilié son bail à l’amiable avec l’Avenir Sportif de Gabes.

Les conséquences des cinq buts encaissés par Mathouthi

Aymen Mathlouthi a vécu une soirée cauchemardesque pour sa première avec Al Baten. Le premier gardien de la sélection tunisienne a encaissé cinq buts en 20 minutes. Une défaite humiliante qui a coûté sa place à l’entraîneur, Joaquim Machado. Le technicien portugais a été demis de ses fonctions par le club saoudien.

Vidéo : Balbouli humilié

Pour son premier match sous le maillot de Al Baten, Aymen Mathlouthi, a vécu un véritable calvaire. Le Portier international tunisien a été humilié encaissant cinq buts en 20 minutes face au leader du championnat saoudien Al Hilal à l’occasion de la 20e journée. L’ancien étoilé a même provoqué un penalty « idiot ».

Karim Haggui ne comprend pas le choix de Ben Amor

Karim Haggui a réagi sur son compte Facebook au transfert de Mohamed Amine Ben Amor à Ahly Djeddah.  L’ancien joueur de l’Etoile Sportive du Sahel s’est dit « surpris ».

Un choix étonnant, pour le défenseur tunisien qui évolue actuellement à Fussball-Club Sankt-Gallen.  Haggui aurait aimé voir un joueur comme Ben Amor, prometteur et plein de talent, évoluant dans un club européen.

En revanche, Haggui a tenu à souhaiter une bonne chance à Aymen Mathlouthi qui rejoint club Al Baten.

L’exode de nos internationaux vers l’Arabie Saoudite… A qui profite ?

On se demandait : Un stage au Qatar pourquoi faire ? La réponse :

Le dernier stage de l’équipe nationale au Qatar a fait couler beaucoup d’encre. Mais, selon Nabil Maaloul ce stage était bénéfique pour toute l’équipe et a atteint les buts visés. Preuve à l’appui. Quelques jours après ce fameux stage, nos internationaux ont attiré l’attention de plusieurs « grosses écuries ». Et pas des moindres. Des clubs… d’Arabie Saoudite s’étaient livrés à une bataille d’ego dans les négociations pour le transfert des joueurs Tunisiens.

-Ahly Djeddah s’est attaché les services de Mohamed Amine Ben Amor sous la forme d’un prêt contre le montant de 630 mille dinars
-Mathlouthi a signé un contrat de prêt en faveur du club Al Baten
– Fejani Sassi s’est engagé avec Al Nasr contre la somme de 6 millions de dinars
– Fakhreddine Ben Youssef a paraphé un contrat de prêt de six mois avec option d’achat en faveur ‘Al Fayçali
– Hichem Essifi a été prêté à Ohod

Des choix qui ne sont pas du goût du public tunisien. Mais le sélectionneur tunisien estime que nos internationaux avaient fait le bon choix sous prétexte que ces derniers vont progresser dans un championnat plus relevé que la Ligue 1 !
Oui certes les joueurs vont progresser mais au niveau de leur compte en banque. Ils ont malheureusement privilègé le volet financier au challenge sportif.
A notre avis il faut mettre fin à cet exode massif des meilleurs joueurs Tunisiens vers l’Arabie Saoudite puisque ces piliers ont des potentiels pour évoluer dans des clubs européens.