Étiquette : Mondial

Vidéo : Jaziri dézingue Maaloul

Le rideau est tombé sur la Coupe du Monde mais les critiques continuent à s’abattre sur l’ancien sélectionneur de la Tunisie, Nabil Maaloul, pointé du doigt comme le principal responsable de ce mondial désastreux et cet échec.

Zied Jaziri, vainqueur de la CAN 2004 avec les Aigles de Carthage, regrette la prestation décevante de la Tunisie en cette coupe du monde et surtout les choix tactiques de Maaloul qui a complètement raté ce grand rendez vous tant attendu par le public tunisien.

Revenant sur la déclaration de Didier Deschamps qui, pourtant sacré champion du monde, a reconnu que son équipe n’a pas rendu une excellente copie, l’ancien joueur de l’ESS estime que c’est la modestie qui fait la différence, entre un entraineur qui réussi et un entraineur qui échoue.

 » l’entraineur (faisant référence à Maaloul) parle du « haut niveau » alors qu’il n’a jamais eu l’occasion de se frotter au haut niveau « 

Ajoutant que le football tunisien est basé sur l’amateurisme, le favoritisme, et le népotisme

Mondial Russie 2018: La Tunisie termine 24e

Le rideau est tombé sur la Coupe du Monde avec une victoire finale de la France face à la Croatie 4-2. Au lendemain de cette rencontre, la FIFA  a dévoilé le classement final des sélections qui ont pris part à ce mondial russe.

Si la France, sacrée championne, a été classée première, la sélection tunisienne, ayant quitté la compétition dès la phase de poules (avec deux défaites et une victoire) pointe à la 24e place, soit le premier pays arabe mais troisième nation africaine derrière le Sénégal et le Nigéria.

Voici le classement complet :

 

Mouez Hassen parmi les meilleurs joueurs U23 du Mondial

Malgré sa courte participation à la Coupe du Monde (seulement 20 minutes) Mouez Hassen a attiré l’attention de tous les observateurs avec deux excellentes parades en tout début de match face à l’Angleterre.

Le portier Tunisien, contraint de déclarer forfait après une blessure à l’épaule, figure dans la sélection type du Mondial pour les U23, choisie par le Journal The Guardian.

Le gardien international tunisien a été choisi comme doublure du nigérian Francis Uzoho.

 

EN : Quatre joueurs seront écartés

Après la désillusion en Coupe du Monde et une élimination précoce dès la phase de poules,  quatre joueurs (entre mise à l’écart et retraite internationale) ne devraient plus  endosser le maillot de la sélection tunisienne.

Selon Nessma Sport, le sélectionneur tunisien aurait décidé de se passer des services de certains joueurs lors des prochaines échéances (qualifications pour la CAN 2019).

*Yohan Benalouane serait écarté de l’équipe nationale à cause de ses écarts disciplinaires.

Rappelons que le joueur de Leicester City, convoqué plusieurs fois pour représenter la Tunisie a donné son accord de jouer avec les Aigles de Carthage qu’après la qualification au Mondial.

*En froid avec Nabil Maaloul depuis sa blessure face à l’Iran et des diagnostics les plus contradictoires, Mohamed Amine Ben Amor  menacerait de prendre sa retraite internationale.

*Saber Khalifa aurait informé le staff technique de son intention de mettre fin à sa carrière internationale.

*Décevant lors des matchs amicaux et en Coupe du Monde Seifedine Khaoui n’a pas convaincu. Il devrait être écarté.

Khazri et Sassi parmi les 10 meilleurs joueurs africains du Mondial

Malgré une élimination précoce de la Coupe du Monde 2018, certains joueurs ont laissé une bonne impression, en l’occurrence Wahbi KHazri (auteur deux buts et deux passes décisives).

Le joueur international tunisien figure parmi les 10 meilleurs joueurs africains de ce Mondial. Outre le joueur Sunderland, prêté à Rennes, Ferjani Sassi a été également choisi par le site ESPN.

Tunisie : Wahbi Khazri et Ferjani Sassi

Maroc : Achraf Hakimi  et Nordin Amrabat

Egypte : Ahmed Hegazi et Mahmoud Ahmed Ibrahim Hassan, (Trezeguet)

Sénégal : Kalidou Koulibaly et Alfred N’Diaye

Nigéria : Ahmed Musa, et Kenneth Omeruo.

Le public tunisien « la Star du Mondial » grâce à « Road to Russia 2018 – Tunisie »

La Coupe du Monde est incontestablement le meilleur événement sportif du Ballon rond. C’est aussi une des plus belles fêtes populaires du monde et une occasion pour les fans du monde entier de se réunir.

Comme tous les fans des sélections qualifiées, les supporters tunisiens étaient au rendez-vous.

Les supporters « ont réalisé » une excellente Coupe du Monde contrairement à la sélection tunisienne qui n’a pas fait de vieux os en Russie (éliminée dès la phase de poules). Les supporters tunisiens étaient le seul point lumineux de ce mondial. Ils ont brillé et donné une belle image de la Tunisie.

Les fans tunisiens doivent cette participation exceptionnelle au groupe  » Road to Russia 2018 – Tunisie  »

Créé trois mois avant le coup d’envoi du mondial, ce groupe avait facilité la participation à la Coupe aux fans venus de part tout pour soutenir les Aigles de Carthage.

Une initiative saluée par tous les supporters surtout que ce groupe était comme un guide pratique où ils ont trouvé toutes les informations nécessaires pour préparer le voyage : billets, FAN ID, Hôtels, transport…aspects pratiques.

 » Road to Russia 2018 – Tunisie » a également permis aux fans d’échanger les idées et les conseils.

L’excellente organisation au sien de ce groupe a fait du public tunisien, l’un des meilleurs publics dans ce Mondial.

Les fans tunisiens ont marqué les esprits par une impressionnante ambiance. Chants, danses, humour, sympathie….

Les tunisiens ont fait le Show… mais également du street marketing.

Les fans tunisiens, vêtus de Chachia (sans aucun doute l’attraction des supporters du Mondial) ont décidé de combiner à la fois la passion du sport, du voyage et l’amour du pays. Les supporters ont profité de leur présence en Russie pour promouvoir le tourisme auprès des nombreux touristes présents pour la Coupe du Monde.

Les Tunisiens ont attiré l’attention pas leur civisme et leur amour pour la Tunisie. Ils ont distribué des flyers et des photos de la Tunisie pour encourager les touristes de venir en Tunisie.

Une très belle image du pays a été véhiculée.

On salue cette initiative, espérant que ce groupe sera le noyau des supporters dans les prochaines échéances de la sélection tunisienne. Prochain rendez-vous : mondial de handball en Allemagne et Danemark dès Janvier 2019

Cliquez ici pour visiter le groupe Facebook

 

 

Ali Maaloul sort du silence

Auteur d’une Coupe du Monde Catastrophique, Ali Maaloul n’a pas été épargné par les critiques. Le joueur, est finalement sorti du silence.

Le joueur international tunisien a avoué qu’il n’était pas au meilleur de sa forme et qu’il avait commis plusieurs erreurs lors de ce mondial. Toutefois, le joueur d’Al Ahly du Caire a « flingué » les personnes profiter de sa situation pour faire le Buzz.

« il ne faut pas avoir la mémoire courte »

a t-il-écrit, avant de rappeler qu’il a trop donné pour la sélection tunisienne.
Pour terminer l’ancien joueur du CSS a tenu à indiquer que

« Ali Maaloul est le meilleur latéral gauche en Afrique et c’est les statistiques qui le disent »

خممت برشا قبل ما نهبط الكلام هذا اما بعد الحملة الكبيرة يلي صارت عليا قلت توضيح صغير باش نفهم برشا ناس.صحيح خروجنا من كاس العالم كان صعيب علينا الناس الكل و صحيح أنا ما كنتش في أحسن مستوايا و غلطت أغلاط نتحمّل مسؤولياتي فيهم و نلوم كان روحي عليهم اما فما برشا ناس استغلت الحاجة هاذي و حبت تركب على الأحداث و هما ما عندهم حتى فكرة على كرة القدم و حبت تعمل ال buzz على حسابي حبيت انفكرهم خاطر الذاكرة متاعهم صغيرة و قصيرة برشا يلي أنا قدمت مقابلات كبيرة مع المنتخب من اول ما لعبت.اما الناس يلي تسب فيا و في عائلتي و حاجات غريبة اكثر من هذا الكل حبيت نفكرهم راهو الملاعبي لازمو النقد اما مش سبان عائلات و نحب زادة نشكر الناس يلي وقفت معايا و يلي بالحق تعرف قيمة علي معلول.اخر القول علي معلول أحسن ظهير ايسر في افريقيا و هذا مش كلامي أنا الأرقام الكل تقول هذا و ان شاء الله نقعد ديما هكا.تحيا تونس 🇹🇳

Une publication partagée par Ali Maaloul (@maaloul_ali_) le

Maaloul parti pour rester

Interrogé sur son avenir à la tête des Aigles de Carthage, Nabil Maaloul a annoncé qu’il prendra sa décision (rester ou quitter la sélection) après la prière de la consultation (Salat Istikhara).

Mais le coach national n’a pas pris beaucoup de temps pour trancher pour son avenir.

Maaloul n’envisage pas de quitter l’équipe nationale. Il a déclaré, lors d’une interview à la télévision nationale, qu’il souhaite poursuivre l’aventure avec la Tunisie qui dispose d’un excellent effectif capable d’aller plus loin dans les prochaines échéances.

Le sélectionneur tunisien a également ajouté que son contrat court jusqu’en 2022 et acceptera la décision qui sera prise par la FTF après l’évaluation du parcours de la Tunisien en Coupe du Monde.

Malgré une élimination dès la phases de poules avec deux défaites et une victoire, Maaloul a défendu le bilan de la Tunisie qui le qualifie de honorable !

CDM : La Tunisie termine 23e

La sélection tunisienne a terminé la Coupe du Monde sur un bilan de deux défaites et une victoire. Une victoire à l’arrachée face au Panama qui permet aux Aigles de Carthage de finir à la 23e position (soit le premier pays arabe) devant l’Arabie Saoudite (24e), le Maroc (27e), l’Egypte (31e).

  1. Sénégal
  2. Iran
  3. Corée du Sud
  4. Pérou
  5. Nigéria
  6. Serbie
  7. Tunisie
  8. Arabie Saoudite
  9. Allemagne
  10. Pologne
  11. Maroc
  12. Island /Costa Rica/ Australie
  13. Egypte
  14. Panama